ceci n'est pas de l'art, c'est un blog ou un blogart !

U+2516

U+2516

Stéphane Dafflon, le plateau Paris

01.02-15.04.18

Nuances enchaînées dans une musique murale dont on se souviendra en sortant. L’artiste suisse habille les espaces du plateau avec une série d’oeuvres nouvelles, peintures, sculptures et adhésif muraux. Cette intervention tant architectural que visuelle modifie la perspective du spectateur, elle est puissante et mouvementée. Chaque pas change l’oeuvre, notre position modifie la perception et nous évoque une sonorité, la musique des couleurs et des formes. 

Sombras encadenadas en una música mural de la que nos acordaremos al partir. El artista suizo viste los espacios de ‘el plateau’ con una serie de nuevas obras, pinturas, esculturas y adhesivos murales. Esta intervención arquitectónica y visual altera la perspectiva del espectador, es poderosa y llena de vida. Cada paso cambia la obra, nuestra posición cambia la percepción y evoca un sonido, la música de colores y formas.

« Plutôt que vibration, je préfère l’idée d’un rythme, d’une sonorité visuelle. Etant essentiellement des pièces accrochées dans les angles, elles peuvent faire penser à une onde d’échos d’un angle à l’autre » S.D.

« Más que vibración, prefiero la idea de un ritmo, de una sonoridad visual, siendo esencialmente piezas colgadas en los ángulos, pueden hacer pensar a una onda de ecos de un ángulo a otro » S.D.

« Par ces emboîtements visuels entre peinture, sculpture, objet et architecture, le travail de Stéphane Dafflon propose un point de vue à la fois original et radical sur la peinture abstraite, une peinture que l’on peut juger comme élargie, qui s’invente en dehors des supports classiques que sont la toile et le châssis pour instaurer une conversation spatiale et colorée plaçant le spectateur au centre d’un véritable dispositif pictural. » Xavier Franceschi, Commissaire de l’exposition.

Dire que je te vois en couleur, que je suis endormi par ta musique visuelle, l’echo de ton envie calibrée, d’une rythmique visuelle décomplexée et détaché de la peinture conventionnelle abstraite. 

« A través de estos entrelazamientos visuales entre pintura, escultura, objeto y arquitectura, la obra de Stéphane Dafflon ofrece un punto de vista original y radical sobre la pintura abstracta, una pintura que puede ser juzgada como ampliada, que se inventa fuera de los soportes clásicos que son el lienzo y el marco para establecer una conversación espacial y colorida que coloca al espectador en el centro de un verdadero dispositivo pictórico ». Xavier Franceschi, comisario de la exposición.

Decir que te veo en color, que estoy adormecido por tu música visual, el eco de tu deseo calibrado, de un ritmo visual desinhibido y separado de la pintura convencional abstracta.

 

Be Sociable, Share!


1 thought on “U+2516”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *