Archives de la catégorie peinture rupestre

Le TOP 5 chez blogart !

TOP 5 DE GAROLI

Je vous invite à lire ou pourquoi pas à ré-lire les meilleurs billets du blog. CLIQUEZ SUR L’IMAGE >>

Los invito a leer o porque no a releer los mejores posts del blog. HAZ CLIC EN LA IMAGEN >>

 

1. Une image peut en cacher une autre >>

axila

 

2. La queue de Basquiat, le quotidien expressif >>

Warhol & Basquiat

 

 

 

3. Ficelle humaine, Rembrandt et le Venezuela, ici… >>

Complejidad Humana, REMBRANDT HENDRIK © garoli

 

 

4. BRAQUAGE à L’HISTOIRE de 1920 à 2009 -la subversion des images- >>

Lee Miller’s Neck, Paris 1929. Man Ray. © Man Ray Estate / The Penrose Collection, England, 2009 Lee Miller Archives, England 2009 © Man Ray Trust / Adagp, Paris 2009 All rights reserved

 

 

5. Patty Sanchez, la magie réaliste

 

Pulgarcita. Patty Sanchez. © garoli

 

 

, ,

Pas de commentaire

Teotihuacan des dieux / Teotihuacan de dioses “blogart”

Teotihuacan

© Quai de Branly

© Quai de Branly

Au Musée d’u quai de Branly, du mardi 6 octobre 2009 au dimanche 24 janvier 2010. Cité des Dieux. En el museo del quai de Branly, en Paris, del 6 de octubre 2009 al 24 de enero 2010. Ciudad de los Dioses.

“Le lieu des Dieux”  “El lugar de los Dioses “

De tes yeux qui se ferment. Je pourrai mourir mais je n’arrêterai pas de répéter “de tes yeux qui se ferment”. Le bois parle et m’invite à penser à toi encore une fois. Qu’est-ce que t’es en train de lire à ce moment là, où je place ce point! Si tu rêves, je te rejoins dans un instant, si tu meurs, je t’attends. Si tu n’est pas ici, à côté de moi, en rêvant que tu meurs et en vivant la réalité de ton intérieur, tout comme la mienne, chaque jour on se ressemble moins mais à chaque instant on a plus en commun. Je te vois en rêve, beau Jaguar.

Desde tus ojos al cerrarlos. Podré morir pero no dejaré de repetir “desde tus ojos al cerrarlos”. La madera habla y me invita a pensar en tí una vez más, que estarás viviendo en el mismo momento que pongo este punto. Si sueñas te alcanzo en un momento, si mueres te espero conmigo. Sino estás aquí a mi lado soñando que mueres y viviendo la realidad de tu interior al igual que la mía, cada día nos parecemos menos pero cada instante tenemos más en común. Te veo en sueños, bello Jaguar.

blogart dit "Teotihuacan"

blogart dit "Teotihuacan"

L’âme allume le feu quand elle arrête d’aimer. Cité des Dieux, présentée en hommage à son commissaire Felipe Solis, Directeur du Musée National d’Anthropologie de México, décédé en 2009.

El alma prende fuego cuando deja de amar. Ciudad de los Dioses, presentada en homenaje a su comisario Felipe Solis, Director del Museo Nacional de Antropología de México, fallecido en 2009.

CC Information |Description=Entrée du Musée National d'Anthropologie. 2006 |Author=kornemuz

Entrée du Musée National d'Anthropologie. 2006 BY kornemuz CC

Que le regard de cet être soit confortable à la pensée. En face de presque 400 objets de la puissante cité de Meso-Amérique, l’exposition nous invite à ré- découvrir une grande région culturelle qui couvre la moitié sud du Mexique et du nord de l’Amérique Centrale.

Que la mirada de este ser sea confortable al pensamiento. Frente a casi 400 objetos de la poderosa ciudad de Mesoamérica, la exposición nos invita a re-descubrir una gran región cultural que cubre la mitad sur del país y el norte de América Central.

exposition Teotihuacan © garoli "blogart"

exposition Teotihuacan © garoli "blogart"

Fondée au 1er siècle av. J-C,  et disparue au VIIIème siècle de notre ère. Et t’inondes ce sous sol au compte goutes, pendant que je nettoie les fenêtres qui donnent sur le jardin.

Fundada en el primer siglo a. C. y desaparecida en el Siglo VIII de nuestra era.
Y has inundado este sotano gota a gota, mientras limpio las ventanas que dan al jardín.

Prisonnier sacrifié. © garoli "blogart"

Prisonnier sacrifié. © garoli "blogart"

Plus tard les aztèques y arrivèrent et découvrirent la cité abandonée. Tête de Jaguar.

Le peuple célèbre avec des serpents et des scorpions ta félinité, pendant que moi  j’observe depuis mon balcon, peint en bleu sur lequel est écrit ton nom avec un couteau, celui qui commence avec des chats hurleurs byzantins, rougis, indicateurs: les annoncées, Tlaloc. Tout à coup, en disant que je vais avaler toutes ces heures,  il me semble voir une ombre connue, c’était toi mais tu n’y étais pas.

Mas tarde los aztecas te descubren ciudad abandonada. Cabeza de Jaguar.
La gente celebra con serpientes y alacranes tu felinidad, mientras yo observo desde un balcón pintado de azul el cual tiene escrito con navaja tu nombre, ése que comienza con gatos aulladores bizantinos, rojizos, indicadores, ésas las anunciadas, Tlaloc. De pronto al estar decidiendo sobre lo que voy a ingerir por todas esas horas, me parece ver una sombra conocida, eras pero no estabas.


Prisonnier sacrifié 2. © garoli "blogart"

Prisonnier sacrifié du Mexique Pre-hispanique. © garoli "blogart"

Jadéite, entre des étrangers on a été, intérêts déviés et inondés de préjugés on est. Jadeita, entre gente extraña hemos estado, intereses desviados e inundados de prejuicios estamos.

Pyramide de la lune. 4 quartiers, une citadelle et têtes de serpent avec des plumes. Ciel et terre : Quetzalcoatl. En Nahuatl : Quetzal = oiseau. Coatl = serpent.

Piramide de la luna. 4 barrios, una citadela y cabezas de serpiente emplumada en el corazón. Cielo y Tierra : Quetzalcoatl. En Nahuatl : Quetzal = pájaro. Coatl = serpiente.

“À chaque fois qu’on connait quelqu’un de terres lointaines, je me demande l’image qu’il peut se faire de moi en tant que mexicain. Combien de temps perdure celle-ci ? et quel est le niveau de connaissance de cette terre capable de rester inconnue, même pour nous ses exploiteurs.” Anonyme.

“Cada que se conoce a alguien de tierras extrañas me pregunto qué imagen como supuesto mexicano tienen de mí, qué tanto perdura ésta, y qué tanto conocen de esta tierra que puede quedar desconocida incluso para nosotros sus explotadores.”  Anónimo.

objets de Teotihuacan. © garoli "blogart"

céramiques et objets de Teotihuacan. © garoli "blogart"


Es en el quai de Branly, hasta el 24 de enero 2010. C’est au Quai de Branly jusqu’au 24 janvier 2010.

2010 : Anniversaire de l’indépendance du Mexique – 100 ans de Révolution.

2010 : Bicentenario de la Independencia de México -100 años de Révolution.

, , , , ,

Un commentaire

urban safari 2

galerie de souvenirs dans la jungle de beton, et dans la vrai montagne aussi, à Creel je t’ai trouvé;  histoire et réalité des pieds légérs. Tu te souviens de toi ?

galería de recuerdos en la selva de asfalto, y en la verdadera montaña también, en Creel te he encontrado; historia y realidad de los pies ligeros. ¿ Te acuerdas de ti ?

quiéranme bien

quiéranme bien "aimez-moi bien"

quiéranme bien 2

quiéranme bien 2

images du Musée Maison de l’Artisanat à Creel, Chihuaha :

imágenes del Museo Casa de la Artesanía en Creel, Chihuaha :

peinture rupestre 1 Maison de l

peinture rupestre Copyright © Musée Maison de l’Artisanat de Creel

Lire la suite »

, , , , ,

Pas de commentaire