ceci n'est pas de l'art, c'est un blog ou un blogart !

NYC ritual revisité

NYC ritual revisité

Tom Sachs’ Ritual

C’était il y a quelques jours, sous la pluie que l’artiste nous fait défiler devant une métropole surveillée. Ses sculptures dispersées dans l’espace tel que des bâtiments dans une grande urbanisation avec des tours et des detours. On confronte la banalité des objets et leur fabrication artisanal, mais aussi la lecture du ready-made et le « con-sumérisme coupable ». De Rauschenberg et Duchamp à Brancusi l’architecte nous offre une poésie entre ses immeubles.

Merci à la galerie Thaddaeus Ropac à Paris !

Hace unos días, bajo la lluvia, el artista nos hizo desfilar frente a una metrópoli vigilada. Sus esculturas esparcidas en el espacio como edificios en una gran urbanización con torres y desvíos. Nos enfrentamos a la banalidad de los objetos y su fabricación artesanal, pero también a la lectura del ready-made y el « con-sumismo culpable ». De Rauschenberg y Duchamp a Brancusi, el arquitecto nos ofrece una poesía entre sus edificios.

 

Détail « VX 1000 », 2016 de Tom SACHS © garoli
« Porte-Bouteilles », 2016 de Tom SACHS © garoli
« Ice Box », 2020 de Tom SACHS © garoli
« Stihl Leaf Blower », 2020 de Tom SACHS © garoli
Tom SACHS

 

 

« Tide Bottle », 2020 de Tom SACHS © garoli

 

La bio de Tom Sachs 

“Lorsque je crée, je médite sur l’objet et la joie d’acquérir un produit est rem-placée par le bonheur de le fabriquer”.

“Cuando creo, medito en el objeto y la alegría de adquirir un producto es re-emplazada por la alegría de hacerlo”.

 

/////



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial